Ils entreprennent

Le petit haricot... de Boueilh Boueilho Lasque

le .

 

BOUEILH BOUEILHO LASQUE

Il y a à peine deux ans, animée par le désir d’une nouvelle aventure professionnelle, Bernadette Cassagnau se tourne vers le Haricot-Maïs du Béarn.  Pourquoi ce haricot ? Facile à cultiver puisque le maïs lui confère un habitat idéal en servant de tuteur ombragé, il se distingue par son aspect moelleux et sa finesse de goût.  De grands chefs lui reconnaissent aujourd’hui ses lettres de noblesse.  Preuve en est, Mme Castagnau, est régulièrement invitée dans des relais gastronomiques londoniens et parisiens, dont le Relais Saint-Germain du Chef Camdeborde. 
Le projet ne s’arrête pas là, Mme Cassagnau crée aussi plats cuisinés (garbure, saucisses confites, velouté) autour de son haricot magique !  Sa marque « les Délices de Nanou ».

 

 

 

 

A Laà Mondrans, la Sarl Rodrig'auto 64

le .

LAAS MONDRANS

Après plus de vingt ans comme chef d’atelier auto, Fabrice Rodrigo avait besoin de voler de ses propres ailes...
Pour répondre aux souhaits de ses clients, il a décidé de créer sa société avec un métier bien particulier : acheter des véhicules d’occasion -sur commande ou pas- les réviser et les garantir. Si vous voulez passer commande du véhicule de vos rêves pour le budget que vous vous êtes fixé, n’hésitez pas, cliquez sur « rodrig’Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ».
« En créant mon entreprise, je vis ma passion pour l’automobile et j’ai une qualité de vie bien meilleure ! »
Et il ajoute « A l’Ader d’Orthez, ils sont super ».

Les gourmandises de Fébus

le .

MORLAAS

Passer de salariée à entrepreneur indépendant, créer son entreprise, vivre pleinement sa liberté, travailler, ce qu’elle aime par-dessus tout…. Corinne Loiseaux l’a réalisé la veille de ses 40 ans en créant sa boutique de bonbons et chocolats « Les gourmandises de Fébus ». Les chocolats fabriqués par un maître artisan « Le Caraque d’Or », du nom des vaisseaux qui transportaient les fèves de cacao, régalent ses nombreuses clientes. Les résultats sont là ! Et les commandes de pralinés, fruités et ganaches annoncent déjà les fêtes de fin d’année ! Alors gourmandes et gourmands, rendez-vous au 9, rue Bourg Mayou !

La ferme du Bignaü

le .

AYDIUS

Myriam et Jean- Marc Burlot sont amoureux des Pyrénées...
Après en avoir rêvé... en 2012  ils quittent leur emploi salarié et leur Bretagne natale, s’installent à Aydius pour élever des chèvres.
Entre eux et le Béarn, le charme a tout de suite opéré car ils y ont trouvé un vrai savoir-faire et un accueil particulièrement chaleureux. L’entraide entre voisins agriculteurs et le respect mutuel sont au cœur de leur vie personnelle comme professionnelle.
Vous pouvez découvrir leur tomme au lait cru sur le Sentier des Chèvres à Aydius ou dans les magasins Point Vert de Lescar et d’Oloron-Sainte-Marie.